Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Axes de recherche > Concepts avancés pour le photovoltaique

Axe V : Concepts avancés pour le photovoltaique

Ce thème de recherche concerne la conception, le développement et l’expérimentation de concepts émergents ou de nouveaux concepts de cellules solaires.

Le module PV représente en effet une part importante du coût de l’énergie photovoltaïque livré. Notre objectif est donc de développer des cellules qui ont soit un rendement de conversion très élevé, soit un coût modéré, facteurs clés pour la compétitivité de l’énergie photovoltaïque. Nous travaillons d’une part sur de nouveaux concepts de cellules solaires à même de surmonter la limite physique de Shockley-Queisser (SQ) liée à l’architecture en cellule solaire mono-jonction, et de s’approcher de la limite ultime imposée par la thermodynamique. Nous développons par ailleurs, de nouveaux concepts de cellules solaires utilisant des halogénures organiques-inorganiques en structure pérovskite, qui se sont récemment révélés à la fois bas -coût et performants.

Le laboratoire développe une partie de son activité de recherche sur les concepts avancés pour le photovoltaïque sur divers substrats tels que l’InP, le GaP et le silicium en termes de croissance épitaxiale, caractérisation, modélisation et technologie de composants optoélectroniques à semi-conducteurs. Dans cet axe, une priorité forte est mise sur les matériaux et dispositifs photovoltaïques.

  • Elaboration de cellules PVs multijonctions III-V/Si
  • Pérovskites hybrides pour les applications PV : modélisation et cellules tandems sur Si
  • Développement des cellules à porteurs chauds