Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Actualités

Partenariat collège de Kerentrech / Foton / UFRSSI

Exploration du système solaire

19 avril, 24 mai et 31 mai 2016

Exploration du système solaire

Partenariat entre le Club d’astronomie du collège de Kerentrech, le laboratoire Foton et la Faculté des Sciences et Sciences de l’Ingénieur de l’UBS

Comme au cours des précédentes années, le laboratoire Foton et la Faculté des Sciences et Sciences de l’Ingénieur de l’Université de Bretagne Sud participent au club d’astronomie du collège de Kerentrech à Lorient. Ce club rassemble une vingtaine d’élèves de 4è ou 3è et est animé par Pierre-Yves ROBIN, enseignant de sciences physique du collège. Le partenariat est géré par Christiane CARRÉ et accueillie par l’UFRSSI en tant qu’enseignante vacataire en physique sur le site de Lorient.

Ce projet inscrit dans l’opération Lumineizh s’est constitué cette année en trois étapes :

- Mardi 19 avril 2016 : " L’atterrissage de PHILAE : une histoire à multiples rebondissements "
Dans le cadre de Planète Conférences à l’UBS Vannes, 5 jeunes du club d’astronomie accompagnés par Pierre-Yves ROBIN et Christiane CARRÉ ont assisté à la conférence présentée par Stéphane LE MOUÉLIC, ingénieur de recherche CNRS au LPGN. C’était l’occasion de découvrir la mission Rosetta et l’atterrissage du module Philae à la surface d’une comète. Simultanément, d’autres missions effectuées vers différentes planètes du système solaire, telles que sur Mars, ont été abordées.

- Mardi 24 mai 2016 : " Spectroscopie et astronomie, mais qu’est-ce donc que la spectroscopie ? "
Cet exposé avec expériences sera présenté au collège par Christiane CARRÉ. Il correspond à un travail préparé avec l’aide de Gwénola HOREL et Florence HABASQUE qui gèrent, respectivement, les travaux pratiques de chimie et ceux de biologie à l’UFRSSI.
L’objectif sera d’apporter aux jeunes quelques notions de spectroscopie sachant que les sondes spatiales explorant le système solaire sont équipées d’un ou plusieurs spectromètres fournissant des indices sur la composition des planètes, des comètes ou du milieu interplanétaire… Ces missions permettent de collecter des données in situ ou à distance qui sont ensuite transmises vers la Terre. En particulier, l’instrument NOMAD est un spectromètre optique qui utilisera le soleil comme source de lumière pour déterminer la composition de l’atmosphère martienne. Il s’est envolé le 14 mars 2016 pour effectuer la mission ExoMars.

- Mardi 31 mai 2016 : " Comment se fait la transmission d’information entre la Terre et les satellites artificiels ? "
C’est Bruno VINOUZE qui sera le conférencier. Les collégiens profiteront alors du C@mpus numérique de Bretagne, puisque, tout en étant accueillis à l’UFRSSI de l’UBS à Lorient, ils travailleront par visioconférence immersive établie avec Télécom Bretagne.
Résumé de la conférence : "Nous utilisons quotidiennement des systèmes de transmission de données par radio avec nos smartphones et tablettes numériques. Des techniques similaires sont utilisées pour la transmission d’information entre la Terre et les satellites artificiels. Lors de la présentation, nous décrirons les principes utilisés, les équipements nécessaires et les performances obtenues en nous appuyant sur l’exemple de l’exploration de Saturne."
Mots-clés : transmission radio, satellite artificiel, émetteur-récepteur, antenne, débit d’information, fréquence d’une onde.