Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Zoom sur

PIA PSPC

Le Projet 4F est officiellement lancé le 3 juillet 2017 pour une durée de 4 ans

 
Développer une filière française de fabrication de fibres optiques micro-structurées pour les lasers du futur
 

Le Projet 4F est officiellement lancé le 3 juillet 2017 pour une durée de 4 ans

Lancé dans le cadre de l’appel d’offre « Projet Structurant des Pôles de Compétitivité » des investissements d’Avenir, le projet 4F a pour objet le développement et la fabrication de fibres optiques microstructurées innovantes, et d’une nouvelle génération de lasers à fibres adaptés aux fabrications industrielles de demain. Il est officiellement lancé le 3 juillet 2017 pour une durée de 4 ans.

Avec un budget proche de 12 M€, 4F fédère un large consortium d’industriels, de centres technologiques et de laboratoires français sous la coordination de la société Amplitude Systèmes.

Les ambitions technologiques du projet recouvrent à la fois le développement de fibres actives constituant le milieu actif d’un laser mais aussi celui de fibres creuses offrant de nouvelles solutions innovantes pour le transport du faisceau laser. Ces fibres alimenteront des lasers industriels innovants et variés développés dans le cadre du projet qui à leur tour s’intégreront dans des systèmes et des machines de l’industrie du futur.

Le projet 4F fédère onze acteurs dont le laboratoire Foton (Margaux BARBIER, Thierry CHARTIER et Monique THUAL)

Le consortium couvre directement ou indirectement la globalité de la chaine de valeur allant du composant fibre au laser, alliant laboratoires de recherche : École Polytechnique, laboratoires CNRS Xlim, PhLAM/IRCICA et Foton) ; centres technologiques :Perfos, la plateforme technologique de Photonics Bretagne à Lannion et ALPhANOV, le centre technologique optique et lasers à Bordeaux ; et industriels dans le domaine du composant, du laser et du sous-système :
Amplitude Systèmes, Eolite Systems, Quantel, Keopsys, Thales, Azur Light Systems, GLO Photonics.

Le projet 4F a reçu le soutien des pôles Route des Lasers & des Hyperfréquences, de Photonics Bretagne, d’Optics Valley et du Comité National d’Optique et de Photonique.