Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Équipes > Systèmes Photoniques (SP) > Communications Optiques (CO) > Les projets du groupe CO

Projet ANR-13-INFR-0002 (ANR programme INFRA 2013)

LAMPION : Lambda-based Access and Metropolitan PassIve Optical Networks

octobre 2013 – mars 2017

LAMPION : Lambda-based Access and Metropolitan PassIve Optical Networks

Démontration de la faisabilité de l’élaboration d’un système de télécommunication basé sur le multiplexage en longueur d’onde (WDM-PON), dans le but de l’utiliser pour réaliser les liens de fronthaul mobile (contexte du CRAN) et pour les réseaux métropolitains DWDM.

Objectifs scientifiques

Le projet LAMPION a eu pour but de développer une technologie de sources achromatiques originales pour les réseaux de fibre optique multiplexés en longueur d’onde, basée sur le « self seeded RSOA » : il s’agit d’une source à extra longue cavité externe (de quelques mètres à plusieurs kilomètres), dont la longueur d’onde s’établit simplement par la connexion à un canal du multiplexeur.

Contexte scientifique

Développer un prototype de système DWDM basé sur des sources achromatiques pour les réseaux d’accès optique et métropolitains.

Cette technologie sera utilisée afin de réaliser des systèmes de réseaux DWDM qui permettent de réduire le nombre de fibre à déployer en partageant ce support par la longueur d’onde : chaque terminaison de réseau sera colorisée. Grâce au self-seeded, le coût et la consommation énergétique des sources achromatiques seront réduit ainsi que les règles d’ingénierie simplifiées (établissement automatique de la longueur d’onde), afin de réaliser des liaisons point à point « logique » avec une architecture symétrique. Le CRAN (fronthaul mobile avec interfaces CPRI) ainsi que les réseaux métro sont les applications visées par ce type de réseau.

Plusieurs axes d’étude ont été définis dans le projet afin de travailler sur :
- la source : développement et expérimentation de RSOAs dédiés au projet (bande O, nouvelle structure et insensibilité en température)
- l’optimisation / les limites de cette source : modélisation des ses aspects physiques et de ses capacités de transmission
- la transmission du CPRI / Ethernet métro :

  • en modélisant et intégrant un FEC spécifique sur une plateforme de service, l’ensemble étant construit par et pour le projet.
  • en réalisant des qualifications expérimentales en laboratoire.
Résultats majeurs

Les principaux résultats du projet sont les suivants :
- réalisation de nouvelles puces RSOA émettant en bande O et en bande C
- modélisation statique et dynamique d’une source laser à cavité kilométrique
- réalisation des transmissions à un débit de 2.5Gbit/s pour satisfaire le LTE CPRI 3 et jusqu’à 10 Gbit/s (pour les futurs CPRI et réseaux métropolitains)
- démonstration de longues portées (>80 km) pour les réseaux métropolitains avec amplification

Enfin, un essai terrain expérimental démontrant la faisabilité d’un tel système pour des transmissions de fronthaul mobile et réseaux métropolitains a été réalisé.

Illustration of the field trial of the LAMPION prototype for CPRI3 mobile fronthaul
 
Production scientifique

Voir dans la collection Foton sur HAL

Partenaires

Orange – XLIM – Ekinops – III-V Lab
(groupe(s) Foton impliqué(s) : SP/PLA)

Coordinateur

Orange
(responsable Foton : Thierry CHARTIER)

Voir en ligne :