Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > À la une

Science, Vol.360, Issue 6384, pp. 67-70 (6 avril 2018)

Photoréparation et stabilité des cellules photovoltaïques pérovskites

 

Photoréparation et stabilité des cellules photovoltaïques pérovskites

La lumière « répare » les pérovskites hybrides

L’engouement pour le développement de cellules solaires à base de pérovskites halogénées, traditionnellement à base de CH3NH3PbI3 (aussi appelées MaPbI3), ne connaît pas de limite. En effet, un nouveau cap viens d’être franchi par des chercheurs de l’institut FOTON, en collaboration avec des équipes américaines (Los Alamos, Houston, Purdue Univ., Northwestern Univ. Argonne) grâce à l’ingénierie de composition de la structure des pérovskites, notamment par le développement de pérovskites contenants plusieurs cations (FAMACsPbI3). Cette nouvelle approche permet l’obtention de structures cristallines de haute qualité structurale leur conférant désormais le rendement de conversion photovoltaïque record pour l’architecture p-i-n dite inverse.

De plus, une illumination continue sous spectre solaire (100 mW par cm²) provoque une dilatation et une amélioration de la qualité du film pérovskite corrélées à une augmentation importante du rendement de la cellule photovoltaïque de 18.5% à 20.5%, ceci de manière parfaitement réversible et reproductible. Grâce à cette « autoréparation » du réseau cristallin, les performances des cellules photovoltaïques sont stables sous illumination continue pendant plus de 1500 heures, performance comparable à celle de l’architecture n-i-p.

 
© Jacky EVEN
 
Contacts
Jacky EVEN
jacky.even insa-rennes.fr
02 23 23 82 95
Olivier DURAND
olivier.durand insa-rennes.fr
02 23 23 86 28
 
Partenaires

LANL (Los Alamos, USA), Rice University (Houston, USA), Purdue University (West Lafayette, USA), Northwestern University (Evanston, USA), ANL (Argonne, USA)

 
Référence

Light-induced lattice expansion leads to high-efficiency perovskite solar cells, H. Tsai, R. Asadpour, J.-C. Blancon, C.C. Stoumpos, O. Durand, J.W. Strzalka, B. Chen, R. Verduzco, P.M. Ajayan, S. Tretiak, J. Even, M.A. Alam, M.G. Kanatzidis, W. Nie & A.D. Mohite. Science 360 6384, 67-70 (2018), DOI : 10.1126/science.aap8671

Voir en ligne :