Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Équipes > Systèmes Photoniques (SP) > Physique des Lasers & Applications (PLA)

Physique des Lasers & Applications (PLA)

 

responsable Yannick DUMEIGE

Le groupe Physique des Lasers & Applications (PLA) étudie la physique et les applications des sources de lumière comme les lasers à fibres, les lasers à semi-conducteurs ou encore les micro-cavités optiques. Les applications visées sont principalement les fonctions optiques pour les communications et les capteurs optiques.

Le travail du groupe PLA s’appuie sur des matériaux et structures réalisés par des laboratoires académiques (dont l’équipe OHM), des industriels ou encore des partenaires étrangers.

Les activités du groupe PLA s’intègrent principalement dans les axes VI : Physique et métrologie des lasers et IV : Instrumentation, capteurs optiques et imagerie cohérente du laboratoire. Certaines applications visées concernent également les axes I : Composants et fonctionnalités pour les communications optiques et II : Optique hyperfréquence, millimétrique et Téra-Hertz.

Sont plus particulièrement abordés les thèmes suivants :

  • Lasers et architectures laser : lasers à semi-conducteurs à boîtes et à fils quantiques ; lasers à semi-conducteurs émettant dans le bleu ; VCSELs ; lasers à blocage de modes ; lasers à fibre de moyenne puissance dans le visible ; capteurs à base de lasers monomodes pour la sécurité ; lasers Brillouin à base de fibres optiques spéciales fortement non-linéaires, fibres spéciales (actives ou creuses) à large aire effective pour les applications laser à haute puissance.
  • Caractérisation des propriétés des lasers : bruit d’intensité et de fréquence, largeur de raie laser.
  • Modélisation : Méthodes analytiques : couplage de modes, rétroaction distribuée, alpinisme photonique, « couplonique », matrices de transfert classiques (2x2) ou étendues (3x3), fonction de transfert généralisée, etc. Méthodes numériques : FDTD non-linéaire.
  • Micro-résonateurs : résonateurs actifs dopés ou non-linéaires, micro/nano-dispositifs optiques interférentiels, ralentissement de la lumière en cavité.

Au 1er juillet 2017, le groupe comprend 18 personnes dont 10 permanents (personnels titulaires de l’UR1, du CNRS ou de l’ENIB), 7 doctorants et 1 post-doctorant.

 
Collaborations
 
  • Laboratoires publics ou semi-publics : Femto-ST, PhLAM-IRCICA, Xlim, ISCR, LAAS, LPL, IMT Atlantique, CNES, EPFL, RINCE Institute, CNR-IFAC, CNR-IFN, Université de Mayence, Université du Nouveau Mexique.
  • EPICs : Ifremer
  • Collaborations industrielles : Idil, Keopsys, Oxxius, Orange, Quantel, THALES, Horiba, Amplitude Systèmes, Eblana Photonics, Photonics Bretagne